Les cullottes au goût du jour

Qui aurait pu croire il y a 10 ans qu’un morceau de tissu d’un cinquième de matière nécessaire à fabriquer une culotte aller détrôner le sous-vêtement féminin qui avait été visité et revisité par toutes les grandes maisons de création. Ça c’était avant de voir débarquer le string qui a mis bonant malant quelques années à rentrer dans les mœurs, pour finalement détrôner la culotte.

Mais la culotte n’est pas la culotte de grand-mère qu’on peux imaginer aujourd’hui, elle se diversifie, se modernise et des formes dérivées se battent pour la première place dans nos cœurs. Sans oublier nos habitudes, notre confort dans les mouvements.

Le tanga: une culotte améliorée

La tanga a eu son heure de gloire et il reste pourtant pour certaines femmes la pièce de lingerie sinequanone. Plus confortable que le string, plus joli que la culotte, sa coupe lui procure un avantage esthétique non négligeable tout en gardant un côté sexy et sensuel. Sorte de slip brésilien dont la partie arrière est pourtant plus petite, le tanga se caractérise par un morceau de tissu triangulaire sur l’avant, et un morceau triangulaire réduit sur l’arrière pour mettre en valeur les fesses.

Quoi qu’il en soit culotte, tanga ou string, la lingerie sexy a de beaux jours devant elle.

 

Auteur de l'article

consequat. sem, Praesent adipiscing eget felis Aliquam porta.