Tanga string, un concept à mi-chemin

Le tanga est l’une des grands classiques de sous-vêtement pour femmes. Pas trop minimaliste, ce modèle de string aux formes différentes confère une sensation de confort, que l’on choisit de le porter en version maillot de bain l’été ou en lingerie toute l’année.

Pourquoi le tanga se fait-il apprécier ?

Les tangas rappellent les plages brésiliennes, où les femmes à corps de rêve choisissent d’exposer leurs plastiques à l’air et au soleil. Idéal pour essayer le string pour la première fois, ce modèle garantit finesse et élégance. Il se fait apprécier par sa découpe qui épouse parfaitement les courbes postérieures. Sa bande de tissu large de deux ou trois centimètres longe le tour de taille pour, ensuite, glisser délicatement au niveau de l’entre-fesses. L’avantage de ce genre de string, c’est qu’il va aussi bien aux femmes minces qu’aux femmes un peu plus rondes. Il demeure un « must-have » pour celles qui se veulent sexy et glamour. Mais si sa forme le place à mi-chemin entre string et shorty, son appellation permet de faire la distinction. Tanga, string, tanga string ?

Comment bien porter un tanga ?

Le maillot de bain tanga est véritablement « passe-partout ». En revanche, il faut faire un choix méticuleux pour sa version lingerie fantaisie. Pour celles qui ont une silhouette plus menue, l’idéal serait d’opter pour un tanga façon slip string. Encore une appellation sortie de derrière les fagots. Celui-ci rehausse minutieusement les muscles fessiers, tandis que sa devanture en dentelle ou en tulle couvre suffisamment les cuisses  pour tricher un peu au niveau de la taille. Pour une éventuelle envie de dessous chic, le tanga tout dentelle est tout simplement exquis. On les porte volontairement avec des couleurs survitaminées : rouge corail, rose pastel ou turquoise.

des tangas en folie

Auteur de l'article

Curabitur Sed Praesent venenatis, Donec Aenean libero efficitur. risus. libero.