La lingerie pour dormir, que choisir ?

Nous avons tous nos préférences quand on parle de sous-vêtements de nuit et de nuisettes. Certaines préfèrent le confort des vêtements en coton, tandis que d’autres veulent rester sexy, et font dans la dentelle, pendant que les plus girly décident de profiter des deux options et investir dans des pyjamas sexy, des bodys ou autres sous-vêtements favorisant tout de même le sommeil.

Associer confort et style

Un sondage initié par une marque hôtelière  a démontré que les Européens n’aiment pas dormir nu. La nudité pour aller se coucher est donc assez rare. D’une manière ou d’une autre, nous portons toujours quelque chose en allant nous coucher. Il y a celles qui se jettent sur les pyjamas, les joggings et les tee-shirts larges. Mais attention, tout n’est pas bon dans le coton. Il absorbe la sueur, mais rend l’évaporation de celle-ci plus compliquée. Il est donc conseillé d’opter pour des pyjamas confortables, mais dont la structure est mixte pour associer confort, absorption de la sueur et évaporation. Ainsi, on reste bien sec jusqu’au petit matin.

Favoriser la fraîcheur

Il y a aussi les filles qui veulent rester sexy à tout prix même en allant se coucher. Elles veulent alors des nuisettes, de la dentelle, du décolleté, du babydoll, du body, des caracos, du satin… Les matières dont ces vêtements sont faits sont le plus souvent synthétiques, ce qui favorise l’évaporation en cas de sueur. On est assuré d’éviter l’humidité en se réveillant le matin. Pour plus de confort, on peut les déposer quelques minutes au réfrigérateur avant de se coucher. On a un effet fraîcheur garanti.

Éviter les textiles étouffants

Les filles girly, quant à elles, se retrouvent entre les deux catégories. Elles préfèrent le confort allié à la séduction : shorts, petites culottes associées aux nuisettes en soie. Ils sont alors placés au top de leur préférence et mis de façon bien élaborée. Dans ce cas, il faut bien choisir ses matières et opter pour le coton, associé à la soie naturelle, très rafraîchissante. Par contre, les textures étouffantes ou allergisantes sont à éviter au maximum : lycra, laine, acrylique, nylon…

Marier style et silhouette

Une fois le type de vêtement choisi, il faut privilégier les formes qui vont avec notre anatomie. Les femmes petites et menues gagnent en prestance dans les nuisettes en satin, avec un décolleté marqué si les seins sont petits. Les femmes grandes et sveltes peuvent opter pour les pyjamas hauts en couleur. Les rayures, si elles sont bien choisies, peuvent mettre en valeur la finesse de la silhouette. Il y a aussi les femmes de petite taille, mais rondes. Dans ce cas, il faut éviter les vêtements encombrants comme les joggings, et investir dans les petits shorts et les hauts foncés. Pour les carrures à la fois grandes et pulpeuses, les pyjamas courts valorisent les longues jambes et accentuent la féminité. Quant aux nuisettes, elles devront être fluides et marquées à la taille. Dans tous les cas, rien n’empêche de dormir dans le confort en gardant une touche sexy. Pour les nuits d’hiver rude, porter des chaussettes n’est pas un crime. On ne joue pas avec les extrémités du corps, quand on veut garder une température propice au sommeil.

Auteur de l'article

1 Commentaire to “La lingerie pour dormir, que choisir ?”

  1. Le chirurgien dit :

    C’est très intéressant comme article. Franchement ça m’a beaucoup plu, choisir ses sous-vêtements de nuit est un vrai art de vivre si on veut être en forme et avoir un sommeil véritablement reposant.

commodo Praesent leo dolor. accumsan Curabitur