Sport : Tout sur l’aquabiking

Loin d’être seulement un sport tendance, l’aquabiking attire de plus en plus d’adeptes. Plus doux que le vélo d’appartement, il l’est moins à l’égard de notre cellulite et nos poignets d’amour. Il a l’avantage de combiner sport aquatique, et activité physique fournie par la pratique du vélo. Tour d’horizon des points forts de ce sport particulier, appelé aussi aquacycling.

Le principe de l’aquabiking

Comme son nom l’évoque, l’aquabiking consiste à pédaler dans l’eau. Des vélos spécialement prévus à cet effet sont alors fixés au sol de la piscine, et ajustés suivant la taille de la personne et la hauteur d’immersion souhaitée. Ils sont aussi modulés, de manière à s’adapter au niveau d’endurance de leurs utilisateurs, sportifs confirmés ou débutants. L’aquabiking est plus doux et moins fatigant que le vélo classique. Grâce à l’eau, on ne ressent pas le stress thermique, provoqué par l’effort corporel. Ce sport n’est pas seulement réservé aux fans d’activité aquatique. C’est aussi un loisir dédié aux personnes qui reprennent le chemin des salles de gym, ou qui redoutent de souffrir pour perdre du poids.

Les avantages de l’aquacycling

Une séance d’aquabiking est animée par un entraineur qualifié qui indique et rythme les mouvements, sur le son d’une musique d’ambiance. L’eau a un effet multiplicateur. Elle intensifie chaque mouvement fait. L’acquabiking, comme le vélo et la natation, est un sport complet. Il fait travailler tous les muscles du corps: mollets, cuisses, jambes, abdominaux, fessiers… principe de l'aquabikeUne séance peut faire perdre entre 300 et 500 calories. La pratique de l’aquabiking permet d’affiner la silhouette, mais aussi de gagner en muscles et en endurance. Ce sport peut se pratiquer, même si l’on est enceinte. Dans ce cas, la fréquence et l’intensité des séances devront être moindres.

Les apports sur la santé

Comme tout sport d’endurance, l’aquabiking fait travailler le système cardiovasculaire. La force de frappe de l’eau masse automatiquement le corps, ce qui induit un travail en profondeur sur la cellulite. Les mouvements ainsi générés stimulent la circulation sanguine. Le sport est excellent pour les personnes sujettes aux jambes lourdes. Comme l’aquabiking stimule la circulation sanguine et lymphatique, il permet d’éviter les soucis de rétentions d’eau. Dans certains centres, tous ces effets bénéfiques peuvent être accentués, par l’apport d’autres accessoires : jets drainants, steps, élastiques au niveau du guidon…

Un plus pour le moral

L’aquabiking est un sport dynamisant. Sous les yeux attentionnés d’un coach, aux côtés de camarades qui ont les mêmes motivations que soi, et avec une musique entrainante qui sert de guide, on est assuré de garder le moral, et de ne pas abandonner son régime en cours de route. Lorsqu’on pratique ce sport, le temps passe sans qu’on s’en rende compte ! L’aquabiking, qu’il soit pratiqué seul ou entouré d’amis reste un sport motivant. On peut le pratiquer dans les clubs de sport et les centres de bien-être. Certaines piscines municipales s’ouvrent aussi à cette activité.

On peut se servir de la toile, pour trouver des établissements où l’on peut pratiquer l’aquabiking.

Partagez !

Auteur de l'article

Britannique d'origine, je suis venu habiter en France très jeune car j'adore ce pays. J'ai travaillé dans la mode et le prêt à porter hommes & femmes jusqu'à maintenant et c'est un vrai plaisir pour moi. Aujourd'hui, je réalise mon autre passion, l'écriture. C'est ainsi que j'use ma plume sur ActuFemme. Suivez-moi sur Google+