Le point sur l’utilisation des sex-toys

L’utilisation de jouets sexuels, traduction exacte de l’expression anglo-saxonne désignant les instruments dédiés à la stimulation des zones érogènes du corps humain (les fameux sex-toys), a considérablement augmenté depuis les années 1970. Un phénomène initié depuis les Etats-Unis avec notamment la boutique Good Vibrations [EN] qui commença un véritable travail de démocratisation avec une ambiance à l’opposée des sex-shops habituels et des articles classes principalement destinés à la femme.

C’est un fait, l’homme et la femme aiment pratiquer la masturbation et ont de ce fait régulièrement recours, uniquement à des fins de plaisir, au sex-toy. C’est le signe d’une sexualité heureuse et épanouie.

Atteindre l’orgasme par soi-même permet de mieux maîtriser ses propres zones érogènes et d’atteindre plus facilement cette jouissance en couple. C’est également une source de plaisir régénérateur, une façon efficace de rééquilibrer son corps et de se l’approprier. Mais ces ustensiles sont depuis longtemps une source de jeux variés permettant d’augmenter les appétits du couple, de renouveler l’échantillon de positions et de pratiques.

Plaisir féminin

La stimulation féminine est désormais l’une des prérogatives majeures des marques de sex-toys commercialisées dans les boutiques spécialisées. Cette pratique est devenue si commune qu’elle appartient désormais au domaine public, elle est même devenue un sujet de débat à part entière, jusqu’à devenir un motif de réunion au même titre que les soirées Tupperware il y a de cela quelques années. On ne saurait trop se féliciter d’une telle liberté. La jouissance est une vraie revendication que le recours à un vibromasseur a rendu possible.

La femme a d’ailleurs très largement investi le champ d’une masturbation aidée d’instruments artificiels, si bien que les jouets sexuels sont rapidement devenus un cadeau très répandu parmi les jeunes adultes. C’est le signe évident de l’émergence d’une sexualité destinée à la satisfaction de son désir le plus intime, totalement destinée à l’entretien de son fantasme.

Plaisir masculin

Plus étonnante encore, et surtout bien moins connue, est la gamme de produits développés afin de satisfaire le désir masculin. La communauté masculine hétérosexuelle s’est en effet dotée d’un large choix d’articles, lesquels font office de véritable support au fantasme de l’homme.

Ainsi, le vagin en silicone réinventé par Fleshlight constitue désormais un produit incontournable. Il est donné comme extrêmement confortable, facile à utiliser et procurant un plaisir intense, avec une incroyable apparence de réalisme, cet orifice artificiel destiné à faire plaisir à l’homme commence à connaître un succès international tout comme les références Tenga aux apparences design et high-tech.

Voici donc, parmi les plus célèbres substituts commercialisés dans le monde de l’érotisme, de magnifiques ustensiles destinés à faciliter la jouissance de l’homme. Cette pratique, que l’on croit souvent limitée à une seule activité manuelle, est en fait couramment agrémentée de multiples objets qui sont autant de supports destinés à alimenter et entretenir le plaisir.

Auteur de l'article

Apprentie blogueuse, je fais mes armes sur différents webzines féminins m'ayant ouvert leurs portes afin de m'aguerrir dans le domaine de la publication Web. Mes domaines de prédilection sont la découverte et le voyage, la vie de famille et la relation de couple.
libero Praesent Lorem adipiscing Praesent ultricies nec ipsum porta. libero.