Le coin des petites annonces, comment s’y retrouver

De plus en plus de Français vendent ou achètent des produits de seconde main sur la toile. Un top qui ne vous plait plus, une robe à troquer, des bijoux à vendre, des CD d’artistes qu’on n’écoute plus, bref il y a tellement de choses qui nous encombrent et dont on devrait se débarrasser. En plus côté finances, c’est un bonus qui peut être relativement sympa.

Les sites spécialisés dans le domaine, tels que Paruvendu, Sasagite, Le Bon Coin ou Ebay, connaissent un vif succès auprès des consommateurs. Où poster vos petites annonces ? Suivez le guide !

Ebay et Sasagite

Les professionnels privilégient Ebay, un site international où les tractations se font selon un système d’enchère. Les Internautes intéressés par un produit électronique ou de loisir peuvent surenchérir. Cependant, ils peuvent également acheter directement l’article convoité.

Sasagite est un site spécialisé dans le domaine de l’évènementiel. Les annonces qui y sont publiées concernent des expositions, des concerts, des soirées organisées dans les endroits à la mode ou encore sur des restaurants branchés. Il vend aussi en ligne des billets de concerts ou d’autres évènements. Il a une présence remarquée sur les réseaux sociaux. Si vous souhaitez suivre les actualités sur votre groupe préféré, sur les soirées ou les derniers films, vous serez informé en temps opportun même si vous ne visitez pas le site.

Le Bon Coin et Paruvendu

Comme il est très simple à utiliser, Le Bon Coin est plébiscité par un nombre sans cesse croissant de Français, tant par les particuliers que par les professionnels. Si vous voulez mettre un produit en ligne ou accéder à la plateforme de ventes, vous n’avez pas besoin de créer un compte. Vous y trouverez un vaste choix d’articles. Si vous envisagez de mettre en vente votre voiture ou d’en acquérir une, n’hésitez pas à visiter ce site. Les annonces immobilières ont aussi récemment fait leur apparition sur Le Bon Coin.

Paruvendu, leader du secteur des petites annonces dans les années 2000, a nettement régressé depuis l’arrivée de ces concurrents où les prix sont plus attractifs. En outre, l’utilisation de ce site est plus compliquée par rapport aux autres.

Auteur de l'article

Je suis journaliste de métier et j'ai toujours voulu m'investir dans un journal où l'information est libre d'être publié. Car un rédacteur en chef peut parfois être un frein au développement de son propre style.
dolor. mi, Aliquam luctus ultricies porta. ut Donec suscipit in sed