Remèdes naturels pour soigner la toux et le mal de gorge pendant l’hiver

Pendant la période hivernale, l’organisme, affaibli par le manque de lumière solaire, est très vulnérable aux microbes et aux bactéries. Face aux changements climatiques, petits et grands souffrent des maladies typiques du froid à ne citer que la toux et le mal de gorge.

Et souvent, les médicaments que prescrivent les médecins sont moins efficaces et la durée de traitement prend parfois beaucoup de temps. Pourtant, plusieurs remèdes naturels existent pour lutter efficacement contre la toux et le mal de gorge pendant l’hiver.

Le zinc, un élément essentiel pour l’organisme

Si vous voulez renforcer votre système immunitaire pendant l’hiver, n’hésitez pas à consommer des aliments riches en zinc : céréales complètes, viandes, huîtres, etc. Sachons que le zinc est un minéral qui tient un rôle essentiel dans l’efficacité du système de défense de notre organisme et aussi dans la multiplication des cellules. Il est également indispensable pour la synthèse des protéines et donc pour la production des anticorps. actufemme7Par ailleurs, des études ont permis d’affirmer les bienfaits d’un apport supplémentaire de cet oligo-élément pour l’organisme. Le zinc est alors un bon remède pour atténuer et soigner les maux de gorge ainsi que les grippes. Et pour compléter les apports fournis par les aliments riches en zinc cités plus haut, la prise de compléments alimentaires comme les pastilles et les comprimés à base de zinc est recommandée.

Le thym, un antibactérien à la senteur enivrante

Le thym est une herbe très prisée des cordons-bleus pour aromatiser les bons petits plats comme le lapin à la crème ou les légumes rôtis. Mais ce n’est pas tout : il est aussi très connu pour ses vertus thérapeutiques. Fortement dosée en flavonoïdes, cette plante aromatique méditerranéenne peut être utilisée pour soigner la toux et les maux de gorge pendant l’hiver. Le thym constitue un antiseptique et un antispasmodique très efficace. Il aide l’organisme à mieux rejeter les substances qui affectent les bronches. Une infusion de thym vous permettra d’apaiser les inflammations de la gorge. Mais il peut également être utilisé comme bain de bouche si vous préférez la décoction, à l’infusion.

Le miel, un antiseptique très efficace

Depuis l’antiquité, le miel servait de remède aux diverses maladies notamment les maux de gorge. Les Égyptiens ainsi que les Romains ont été les premiers à profiter des bienfaits de ce produit naturel. Bien que ses vertus curatives aient été longtemps négligées par la communauté scientifique, ce n’est plus le cas aujourd’hui. actufemme4Parmi les produits médicamenteux issus de son association avec la science, nous pouvons citer par exemple des cataplasmes à base de miel capables de soigner, en seulement quelques semaines, des plaies envenimées par des microbes particulièrement tenaces.

A la fois énergétique et délicieux, cet aliment est un antibactérien, un antioxydant, un antitussif et un anti-inflammatoire unique en son genre. Si vous toussez, prenez un peu de miel à l’état pur peut vous guérir rapidement. Aussi, pour lubrifier la gorge avec du miel et atténuer ainsi les quintes de toux, surtout le soir, mélangez-le avec du thym. Préparez alors une infusion de thym avec deux ou trois cuillères à soupe de miel et buvez-le le soir avant de vous coucher. Vous pouvez aussi mélanger cinq cuillères à soupe de miel dans un jus d’un gros citron, fraîchement pressé.

Partagez !

Auteur de l'article