Manque de soleil : La luminothérapie soigne par la lumière

La dépression saisonnière touche énormément de personnes tout au long de l’année, et plus particulièrement nous les femmes qui y sont plus sensibles que les hommes. Cette période se caractérise par une quantité insuffisante de lumière au niveau de la rétine et du cerveau, ce qui entraine une baisse d’énergie. On se sent fatiguée, déprimée, apathique, sans entrain… et tout cela à cause du manque de lumière perçue.

Même s’il fait beau dehors et que vous êtes enfermée à l’intérieur, vous n’aurez pas votre dose quotidienne de lumière. Pour ceux qui sont atteint de SAD (seasonal affective desorder), il est préconisé une exposition d’au moins 30 minutes à 10.000 lux, ce qui est équivalent à 3 minutes de soleil directement sur le visage. Donc lors d’une journée très ensoleillée, 10 minutes suffisent pour recevoir cette quantité de lumière.

Oui, mais quand il n’y a pas de soleil?

Effectivement, ça devient plus compliqué. Notamment en automne ou en hiver. Ou bien si vous êtes dans un bureau toute la journée, du matin au soir sans voir la lumière directe du jour. Heureusement, nos amis finlandais chez qui le soleil est caché 6 mois par an, ont trouvé la parade : la lumière artificielle. Mais pas n’importe quelle lumière : une lumière dont la couleur est proche de celle du soleil. Enrichie de bleu, avec un nombre de Kelvins élevés (à partir de 4500K), une puissance en lux suffisante et sans les inconvénient solaires (UV).

Le sport permet de compenser en partie le manque de lumière, pas qu’on reçoive de la lumière en courant sur un tapis en salle, mais les bénéfices pour la santé d’une activité de type cardio permettent de rester en forme et heureux par le biais du cocktail chimique des endorphines.

Lampe de luminothérapie Innosol

lampe-rondoAu travers de lampes spéciales, on peut arriver à notre objectif. La marque Innosol, un des principaux fabricants de lampe de luminothérapie, propose divers modèles : pour le bureau, la maison, à accrocher au mur comme la Innosol Rondo, design et décorative… Il existe aussi maintenant des lunettes de luminothérapie pour répondre à un besoin croissant de mobilité : vous pouvez faire une séance de luminothérapie en marchant, la lumière atteignant votre œil directement.

A noter que lorsque vous faites une séance de luminothérapie, il est inutile de regarder la lampe : c’est la lumière qui vient à vous qui compte, du moment que vous la « sentez » du regard.

Sur le site Sens Original, vous pouvez consulter la gamme complète de lampe luminothérapie et choisir le modèle qui vous convient le mieux.

Partagez !

Auteur de l'article

Je suis journaliste de métier et j'ai toujours voulu m'investir dans un journal où l'information est libre d'être publié. Car un rédacteur en chef peut parfois être un frein au développement de son propre style.