Les femmes sont plus ou moins intelligentes que les hommes ? 

hf2Beaucoup classent les femmes comme des êtres faibles tandis que les hommes se qualifient par sa force, mais pour l’intelligence, à qui est attribuée la médaille du champion ?  Les femmes sont plus ou moins intelligentes que les hommes ? Cette question a été posée plusieurs fois par beaucoup de personnes, mais sans une réponse probante. Des politiciens ont émis leurs visions sur ce sujet.

Janusz Korwin-Mikke dévalorise les femmes

Récemment, l’eurodéputé polonais Janusz Korwin-Mikke insistait sur le fait de moins payer les femmes par rapport aux hommes. Janusz Korwin-Mikke a évoqué que les femmes sont « moins intelligentes et plus faibles » que les hommes, durant la dernière session du Parlement européen dédiée aux problèmes d’égalité des sexes. Selon cet homme, « Il est certain que les femmes doivent être moins payées que les hommes parce qu’elles sont plus faibles, plus petites, moins intelligentes. Elles doivent moins gagner, c’est tout ! » Il a appuyé son affirmation par un exemple devant les membres du Parlement européen. Dans son exemple, il a souligné que la première femme classée dans les Olympiques Polonaises de physique occupait la 800e place.

hf1

La riposte d’Iratxe Garcia

Entendant son discours sexiste, une eurodéputée espagnole socialiste Iratxe Garcia a pris la défense de toutes les femmes en disant qu’« À cette place, je vais défendre les femmes européennes contre les hommes comme vous ! » Elle a aussi rajouté que ce qui inquiétait Janusz Korwin-Mikke était que « Selon votre théorie, je n’aurais pas le droit de me tenir ici comme députée. Et je sais que ça vous fait mal, je sais que ça vous peine et que ça vous préoccupe qu’aujourd’hui, nous les femmes, nous puissions représenter le peuple dans les mêmes conditions que vous »

Décision du Parlement européen

Après cette session et les plaintes déposées par certains eurodéputés, Antonio Tajani président du Parlement européen a informé qu’une enquête était ouverte pour ces « remarques sexistes », qui pourrait pénaliser Janusz Korwin-Mikke. Les sanctions peuvent aller « d’une réprimande à une amende avec une suspension temporaire » selon les annonces du Parlement européen. En juillet 2016, le Parlement européen a déjà sanctionné cet eurodéputé polonais pour avoir affirmé que l’arrivée massive d’immigrants en Europe était similaire à un « déversement d’excréments ». L’homme ne pèse pas ses mots en déclarant de tels propos devant tout un parlement. Suite à cela, il a été forcé de renoncer à 3060 euros d’indemnités de présence de 10 jours au Parlement. En octobre 2015 aussi, le Parlement l’avait « épinglé » après avoir salué de la même façon qu’Hitler l’hémicycle. Mais la liste ne reste pas là, car un an plus tôt, il avait provoqué une colère noire au sein du Parlement en comparant les jeunes chômeurs à des « nègres ».

 

 

Partagez !

Auteur de l'article