Comment choisir sa robe de mariée ?

Choisir sa robe de mariée, un véritable casse-tête

Ça y est ! Dans un cadre idyllique où romantisme est le maître-mot, votre Jules a décidé de sortir du placard et vous a demandé votre main. Après cette grande déclaration, notre premier réflexe en tant que femme (après le besoin de contempler sa bague en diamant) est, admettons-le : « sur quelle robe vais-je jeter mon dévolu ? »

Il faut à tout prix être éblouissante pour le grand jour J pour attiser tous les regards. Être vêtue digne d’une princesse, c’est le rêve de toutes les futures mariées. Pour que ce rêve soit donc une réalité, que faut-il faire ?

Une robe sublime et qui me va !

Même si elles ne sont pas aussi évidentes, les règles sont simples. À la base, choisir sa robe de mariée, c’est tenir compte de sa silhouette et avoir du goût. En d’autre termes, il faut la choisir selon sa morphologique et qu’on l’allie, ensuite, au style qui nous mettra le plus en valeur.  Sexy, élégante, glamour, voilà les valeurs que votre robe doit révéler. En outre, elle doit permettre aux autres de retrouver votre personnalité et mettre en avant la femme que vous êtes devenue.

Par conséquent, certains éléments interviennent dans le choix: tissu, structure, style ou la coupe ainsi que les accessoires. Plusieurs gammes et de modèles existent sur le marché, il vous suffit de choisir la robe qui vous convient. Entre le fashion, les  vintages et les indémodables, tout dépend de vos inspirations. Quoi qu’aujourd’hui, la tendance se penche sur les mariées dévoilées. Un principe qui va au-delà du classique mais qui corrige positivement le tir. Une façon de changer un peu, d’ailleurs, c’est toujours plus passionnant de sortir de l’ordinaire !

Partagez !

Auteur de l'article

Britannique d'origine, je suis venu habiter en France très jeune car j'adore ce pays. J'ai travaillé dans la mode et le prêt à porter hommes & femmes jusqu'à maintenant et c'est un vrai plaisir pour moi. Aujourd'hui, je réalise mon autre passion, l'écriture. C'est ainsi que j'use ma plume sur ActuFemme. Suivez-moi sur Google+