Le bokwa : Une nouvelle tendance fitness

Les amateurs de fitness vont être ravis d’essayer ce tout nouveau type d’exercice. Il vient tout juste d’arriver en France mais, est déjà très à la mode aux États-Unis et dans quelques autres pays. Efficace et amusant, le bokwa est à absolument essayer.

Le zumba laisse place au bokwa

Les femmes qui n’ont pas tout à fait été séduites par le zumba trouveront sans aucun doute dans le bokwa, un excellent moyen de tonifier leurs corps. En effet, ce nouveau phénomène s’annonce comme le successeur du zumba qui a emballé des milliers de personnes à travers le monde entier. Le bokwa s’avère avoir un succès aussi fulgurant que son prédécesseur.

Il s’agit d’un cours de fitness-danse venu tout droit des États-Unis. Son nom « bokwa » résume parfaitement le but de l’exercice, celui de combiner les mouvements de la boxe et du kwaito. Cette dernière est une danse free-style originaire de l’Afrique du Sud qui rappelle parfois la capoeira. Cette toute nouvelle discipline vise très particulièrement les adeptes du zumba en quête de renouveau. Actuellement, elle fait fureur aux États-Unis mais aussi en Allemagne.

En quoi consiste le bokwa ?

Le bokwa est un exercice tout simple. Aussi, c’est au rythme des tubes du moment que les sportives se défoulent et effectuent un enchaînement de mouvements simples. Les chorégraphies sont simplissimes et faciles à retenir puisqu’il s’agit de dessiner des chiffres et des lettres sur le sol, avec ses pieds.

Aucun comptage de pas n’est nécessaire ; Il suffit juste d’avoir le rythme dans la peau et de bouger ! Il ne faut en rien sous-estimer l’exercice car il sollicite toutes les parties du corps. Lors du premier cours, on commence par des pas basiques. En gros, on fait 3 pas en avant, on marque 2 temps, on revient à sa position de départ et on reprend. Une fois les pas de base assimilés, on peut bouger selon ses envies : à son rythme et avec son propre style, façon hip-hop ou latino… c’est comme on veut !

Par la suite, s’ajoutent des mouvements de bras et quelques déplacements latéraux. Comme il a été dit plus haut, la combinaison des gestes devrait donner un chiffre ou une lettre. Pour donner le rythme et les consignes, un coach se place devant les sportifs.

Tout le monde peut le faire !

Grâce au bokwa, on peut améliorer son rythme cardiaque et son endurance. Bien sûr, l’exercice prévoit un renforcement musculaire. Le grand avantage est qu’on perd vite du poids tout en s’amusant, grâce aux calories dépensées. Le bokwa peut se pratiquer à tous les âges et, bien entendu, femmes, comme hommes. Dès 4 ans et jusqu’à 75 ans ou plus !

Le fait que les exercices consistent à tracer des lettres ou des chiffres rend l’exercice vraiment simple et très divertissant. Dès lors, on peut le pratiquer chez soi et s’amuser à écrire des prénoms tout en dansant. Comme quoi, on ne risque pas de manquer de mouvements ou d’enchaînements. Le mieux sera évidemment de le pratiquer en salle et en groupe. Si aux États-Unis, l’activité est présente dans toutes les salles de gym, en France c’est le Club Med Gym à Paris qui est un des précurseurs en la matière.

Partagez !

Auteur de l'article

Britannique d'origine, je suis venu habiter en France très jeune car j'adore ce pays. J'ai travaillé dans la mode et le prêt à porter hommes & femmes jusqu'à maintenant et c'est un vrai plaisir pour moi. Aujourd'hui, je réalise mon autre passion, l'écriture. C'est ainsi que j'use ma plume sur ActuFemme. Suivez-moi sur Google+