Le dilemme du bikini déjà dans nos têtes

C’est un fait avéré et récurrent, à peine le soleil pointe t il le bout du rayon entre deux nuages de printemps frileux … et le rêve de vacances s’impose en cinémascope sur l’écran de nos nuits blanches et de nos journées surmenées. Se rêver en sirène est le meilleur antidote à la dépression saisonnière qui nous a grippé l’âme et le corps. Le premier flash de tenue de bain sexy est le déclencheur domino de toute une série de décisions !

Affirmer sa beauté sculpturale…ou non

La première question qui se pose … Oser porter le bikini ? Ou bien préférer le bon vieux maillot de nageuse, indémodable et si pratique pour effacer le petit ventre ? Ou bien, affirmer sa beauté naturelle en se disant que de toute façon toute créature est belle, même si son ventre a vécu l’histoire de la maternité et toute la tendresse du monde.

Qu’importe, rien ne nous empêche de nous lancer à corps perdu sur d’infernales machines high tech, sensées nous faire perdre cellulite et tour de taille rapidement, tout en affirmant nos cuisses de déesses. Abdominaux et petit régime sans gluten, massages aux huiles essentielles auront au moins le mérite de nous réconcilier avec notre corps après le laisser-aller nécessaire à la convivialité de fin d’année !

Le déclencheur domino est en place. Reste à trouver la pièce rare qui mettra en valeur notre corps de sirène, prêt à s’immerger dans l’écume et à se rouler dans le sable.

Être belle et séduisante, mais surtout être à l’aise

Il ne faut jamais perdre de vue que l’aspect séduisant d’un maillot de bain femme peut se révéler catastrophique s’il est mal coupé. Et c’est malheureusement fréquent. Et à l’essayage, le doute ressurgit. Est ce que c’est le maillot qui est mal coupé, ou moi qui suis mal bâtie ?

Pour effacer ce doute terrible qui met à mal tous les efforts menés tambour battant, il suffit d’en essayer plusieurs, dans des styles et des coupes différentes, voire même accepter parfois de passer à la taille supérieure (ce sont des choses qui arrivent à tout le monde, n’en soyez pas accablée !), le principal étant surtout d’être à l’aise dans votre tenue de bain, car quoi de plus déprimant qu’un bikini qui vous écrase sous l’arrondi du ventre, faisant ressortir le petit bourrelet qu’on voulait cacher ? Ou le maillot serré sur le haut des cuisses et qui déforme inévitablement le gracieux arrondi de la fesse ?

Être séduisante c’est avant tout être bien dans son corps et vivre pleinement le moment présent, surtout pendant les vacances !

Du côté de la couleur

Du côté de la couleur, il ne faut pas hésiter à s’affirmer. Si vous ne savez pas quoi choisir, pensez à la couleur de vos yeux pour assortir votre maillot. La teinte de vos cheveux peut également déterminer le choix, par exemple une belle femme rousse au teint clair sera sublime en vert, en bleu et en noir, mais l’orange, le jaune et le rouge seront à bannir ! Les brunes ont davantage de choix, toutes les couleurs iront à leur teint, pour peu que la peau devienne un peu dorée.

Et cette année, la tendance va vers les matières métallisées, à réserver aux peaux mates et foncées, ou particulièrement bien bronzées !

Et aussi, comme on vous l’avez suggéré l’année dernière, pensez au bikini en version imprimée.

Partagez !

Auteur de l'article