Aborder l’hiver en toute sérénité

La température baisse, le soleil se couche plus tôt… Eh oui ! L’hiver est là. Pour mieux résister au froid, mettre des vêtements chauds n’est pas toujours suffisant. Pour éviter les baisses de tonus et de moral, la prise de certains aliments mais aussi la pratique d’une activité physique régulière sont indispensable, voire nécessaire.

Un hiver vitaminé

Afin d’éviter et prévenir les petits maux de l’hiver, il est important de faire le plein de vitamines C. En effet, durant la période hivernale, la lumière baisse et notre corps manque de cette précieuse vitamine que nous fournit habituellement le soleil. Afin de combler ce manque, on peut privilégier certains aliments tels que les oranges, les pamplemousses ou encore les super vitaminé kiwis. De plus, les agrumes sont de saisons. Il ne risque donc pas d’en manquer chez votre primeur.

Évidemment, il n’est pas nécessaire de se gaver d’orange pendant tout l’hiver. Un verre de jus d’orange le matin et une tranche de pamplemousse au goûter suffiront amplement. Toutes celles qui n’aiment pas les fruits pourront se rabattre sur les légumes comme les choux ou alors il faudra considérer prendre de la vitamine C sous forme de complément alimentaire. Pour affronter le froid, il faut également consommer de la vitamine E, très présente dans les fruits secs. Cette dernière permet de renforcer les muscles. Pour rester en forme, les aliments riches en vitamine D sont efficaces. Les poissons gras tels que le saumon ou le hareng, et certains fromages comme le camembert ou le brie seront de mise si vous ne vous êtes pas encore mise au régime Seignalet.

Faire une petite cure de calcium et de magnésium

Ces deux éléments sont d’une importance capitale. Le calcium permet de renforcer les os ; Le magnésium, quant à lui, est excellent pour lutter contre la fatigue et le stress. Il facilite également le bon fonctionnement du transit et des muscles. Les pilules disponibles en pharmacie sont certes efficaces mais, une alimentation adéquate l’est encore plus. Les légumes verts, les eaux riches en magnésium, les céréales complètes et le chocolat sont alors à privilégier. Pour rester en forme en hiver, il faut aussi varier son alimentation. Et ce conseil est d’ailleurs valable le reste de l’année.

Pratiquer une activité physique régulière

Afin de lutter contre les infections de l’hiver, il est important de faire du sport régulièrement. Car en pratiquant une activité physique modérée mais régulière, on favorise l’élimination des toxines. Aussi, au lieu de prendre l’ascenseur, on pourra opter pour les escaliers. De même, il est mieux de faire les trajets courts à pied, plutôt qu’en voiture. Sans oublier que cette deuxième alternative reste un bon geste écolo ! Une activité de relaxation comme le yoga permet d’évacuer le stress quotidien et de fuir les infections hivernales

User des huiles essentielles

Certaines huiles essentielles constituent nos meilleures alliées pour lutter contre les petits maux de l’hiver. Le « ravintsara » (ou le camphre) par exemple, permet de dégager les voies respiratoires. En cas de bronchite, de grippe ou de rhinopharyngite, il ne faut pas hésiter à en abuser. Le camphre est un excellent stimulant cardiaque et respiratoire. Il possède également des vertus anti-inflammatoires. Pour combattre les fatigues chroniques et les baisses de tonus, l’eucalyptus Radiata est donc fortement recommandé.

Allez que diable ! Suivez ces recommandations et vous serez au top en quinze jours.

Partagez !

Auteur de l'article

Britannique d'origine, je suis venu habiter en France très jeune car j'adore ce pays. J'ai travaillé dans la mode et le prêt à porter hommes & femmes jusqu'à maintenant et c'est un vrai plaisir pour moi. Aujourd'hui, je réalise mon autre passion, l'écriture. C'est ainsi que j'use ma plume sur ActuFemme. Suivez-moi sur Google+